URGENCE, ÊTRE, BONHEUR

Naissance du projet

En 2018, Marlène Gobber et Olivier Atangana quittent le territoire pour faire le tour du monde et s’apprêtent à vivre un voyage initiatique. C’est à la suite de ce voyage que naissent d’abord les ateliers “Urgence Jeunesse Bonheur”, au travers desquels Marlène a pour but de questionner cette relation au bonheur au sein de lieux dédiés à la jeunesse. Elle intervient alors régulièrement en tant que chorégraphe et danseuse dans de multiples structures telles que des écoles, des collèges, des lycées, des centres sociaux et éducatifs, des centres de réfugiés, des ITEP, des CADA, différents Pôles Territoriaux d’Éducation Artistique et Culturelle, … 

En parallèle, elle crée “Bonheur Intérieur Brut” en 2021, une création dans laquelle elle souhaite retranscrire ce voyage sous forme de parcours initiatique et artistique durant lequel les artistes, mais aussi les spectateurs, traversent des étapes et des nouvelles expériences leur permettant d’accéder à un autre état de conscience.

Aujourd’hui, Marlène souhaite faire part de ses interventions au plus grand nombre, en adaptant ses ateliers de sensibilisation au bonheur pour les proposer notamment aux entreprises et autres organisations. “Urgence, Être, Bonheur” s’inscrit donc dans la continuité des projets de “Bonheur Intérieur Brut” et “Urgence, Jeunesse, Bonheur”.

Sur le même modèle que les ateliers « Urgence Jeunesse Bonheur », le collectif propose des rencontres, des cercles de paroles et débats liés à des thématiques les impactant personnellement, des découvertes d’oeuvres participatives, des ateliers d’initiation à la pratique de la danse / du théâtre / du dessin / de l’écriture.

Le programme est aussi adaptée aux salariés ou Comités d’Entreprise, l’objectif principal étant d’apporter aux salariés ou aux membres de comités d’entreprises des clés afin de devenir acteurs de leur vie et de leur bonheur. Pour cela, LA PIRATERIE propose des sessions de pratique et d’accès à des outils permettant la gestion du stress ainsi que la prévention du burn out professionnel, en mettant en avant le travail sur le lien, l’énergie et le vivant. L’épanouissement personnel dans le milieu professionnel et social est un sujet crucial, placé au coeur de ces interventions.